NL - FR - EN - DE - IT

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Fermé le Dimanche et jours fériés. Lundi sur rendez-vous.

Maserati Biturbo '86

€ 19.950

Référence CH4999
Marque Maserati
Modèle Biturbo '86
Type berline
Année de construction 1986
KM 069604
Cylindrée 1996
Accélérations manuelle
Conduite conduite à gauche
Prix € 19.950

En 1975 , Alejandro Di Tomaso reprend Maserati et se lance dans le Biturbo.

L’idée consistait à introduire sur le marché une voiture de luxe dotée d’un prix raisonnable et d’une cylindrée de moins de 2 000 cm3, taxes italiennes obligent. La cible visée était la BMW Série 3version E21, comme l’illustrent plusieurs choix techniques, voire certaines pièces détachées.

Rapidement Maserati a dû pousser les murs de son usine pour faire face à la demande : c’était le sauvetage, peut-être encore temporaire, de la marque. Les besoins de capacité de production étaient tels que le montage de certains modèles était assuré dans l'usine Innocenti de Milan.  La particularité de la voiture est d'utiliser un V6 Biturbo, ce qui constitue une première mondiale ! Tout en alliage léger faisant appel à des dépôts de couches dures à faible coefficient de friction (Nikasil) sur les chemises moteur, en alliage léger elles aussi, équipé de culasses à 2 arbres a cames et trois soupapes par cylindre. Le moteur reste en ligne avec les principes premiers des Maserati : un petit moteur multicylindre très élaboré et très puissant...

La voiture est dessinée par Pierangelo Andreani, ingénieur de l'équipe De Tomaso, influencé par Ittaldesign, déjà créateur de la Quattroporte III sortie quelques mois auparavant.

Présentée à la presse le 14 Décembre 1981, la Biturbo est un succès presqu'immédiat. D'abord équipée d'une alimentation à carburateur en motorisation 2 000 cm3 et 2 500 cm3 (cette dernière pour les marchés export, désignées "E") le modèle évoluera rapidement. D'abord par la sortie de plusieurs déclinaisons du modèle.  Outre le coupé 2 portes , elle se déclinera en 4 portes, en cabriolet (carrossé par Zagato) et même, plus tard, en un coupé plus volumineux et luxueux la 228 sur la base de la berline (Fin 1986) et en un élégant petit coupé à deux places Karif sur la base du spyder (Fin 1987) . En Juillet 1985 présentation des Biturbo II, la gamme est identique, mais la voiture est enfin fiabilisée. C'est la Biturbo telle qu'elle aurait dû sortir, phase de mise au point terminée. Les Biturbo II sont reconnaissables à leur tableau de bord munie d'un bloc compteurs courbe et non plus carré. Fin 1987 , la Biturbo (les Biturbo devrait-on dire, compte tenu de leur diversité) bénéficient d'un léger restyling, calandre et capot plus arrondis, rétroviseurs extérieurs profilés. Ce relookage ne concerne dans un premier temps que les berlines, puis s'étendront aux autres versions sur l'année 1988 . À noter qu'il a été question d'équiper les Biturbo d'un moteur V6 2 000 cm3 4 arbres à cames en tête et 6 soupapes par cylindre (6.36V !). Le moteur et surtout sa culasse ont fait l'objet de plusieurs dépôts de brevet. Quelques prototypes de moteur ont été réalisés mais jamais industrialisés.

  • Données techniques
  • Carrosserie
  • Longueur (cm)  : 415
  • Largeur (cm): 171
  • Hauteur (cm) : 130
  • Empattement (cm) :  250
  • Poids (kg) : 1090
  • Mécanique
  • Moteur : V6 1996 cc, à l'avant
  • Soupapes : 18
  • Carburation : 1 carburateur Weber
  • Boîte de vitesses : manuelle, 5 rapports
  • Transmission : aux roues arrière
  • Puissance maximum : 185 chevaux à 6250 t/m
  • Couple maximum : 238 Nm à 3500 t/m
  • Vitesse maximum : 220 km/h
  •  

 

Lire la suite